Institut Géographique National, Ville de Villiers-le-bel, Artothèque L'Art tôt, 2009

HYGROGRAPHIES

Hydrographies explore la circulation de l’eau dans le Val d'Oise. Ancré à Villiers-le-bel, le dispositif se dessine avec ses habitants, hybride cartographie et diffusion sonore. Artiste multimédia, Agnès Caffier renouvelle notre approche du paysage, propose la poésie comme une réponse à la violence urbaine.

Cartographies

Cartes extraites de données IGN, dessins du public

Les données cartographiques IGN et les dessins des habitants de Villiers-le-bel inventent une géographie hybride, révèlent la topographie hydraulique singulière de Villiers-le-bel.

Hydrographies

Sons, téléphonie mobile

Hydrographies recueille une série de sons issus d’espaces urbains, naturels, intérieurs et extérieurs. Eau douce, salée, liquide, gazeuse, vague, pluie, écoulement dans un siphon, chute d’une goutte, ruisseau, Hydrographies ponctue la circulation de l’eau. Chaque son peut être utilisé comme sonnerie ou signal d’alerte sur les téléphones portables. La diffusion joue sur la reconnaissance immédiate de l’eau et l’apparition impromptue des sons dans des lieux inattendus. Hydrographies modèle en temps réel le paysage sonore dans une expérience individuelle.

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player