NUIT DE L'IMAGINAIRE. Abbaye de Villers-la-Ville, Belgique, 1999

VIOLAS

Projections de diapositives

Le domaine de l'abbaye s'étend sur 36 ha. Longtemps délaissé, le site est partiellement en ruines, la périphérie du parc envahie de ronces et de mauvaises herbes. A ciel ouvert, les bâtiments se laissent traverser, sans limite entre intérieur et extérieur. Les violas sont de petites pensées sauvages herbacées. Elles se projettent sur les murs de l'abbaye à une échelle démesurée, dispersées parmi les arbres du parc.


English

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player